Plus des espèces partagent de caractères, plus elles sont proches : les scientifiques établissent ainsi la classification du vivant. Encore félicitations pour l’ensemble du site. Les êtres vivants sont classés en fonction de CE QU’ILS ONT et pas autrement (pas de : ce qu’ils n’ont pas, là où ils vivent, ce qu’ils font) Je renvoie à l’excellente séquence disponible sur le site de la main à la pâte pour éviter ces erreurs. Ranger : attribuer à chaque objet une grandeur mesurable puis ordonner ces grandeurs selon un ordre croissant ou décroissant après les avoir comparées deux à deux.