Le taux de la cotisation patronale d’assurance chômage est majoré de 0,50% pour les CDD de durée est inférieure ou égale à 3 mois. L'ensemble des cotisations (avec la CSG/CRDS) peuvent représenter près de la moitié du coût salarial pesant sur l'employeur (salaire versé + cotisations). La majoration ne s’applique pas aux CDD pour accroissement d’activité. Il existe deux types de cotisations: les charges patronales, permettant de déterminer le salaire brut et les charges salariales, détaillées sur la fiche de paie. Exonération des charges sociales pour certaines associations. Les coûts directs et indirects d’un CDD.

Les cotisations à la charge de l'employeur servent encore à financer la formation professionnelle, notamment le CPF compte personnel de formation) qui, depuis le 1er janvier 2015 a remplacé le DIF (droit individuel à la formation). Charges patronales, formation professionnelle et autres taxes.

Autres exceptions : salariés de plus de 65 ans, rémunérations supérieurs à 4 fois le plafond de la sécurité sociale, les employeurs de Mayotte et les particuliers employeurs.
Les coûts directs d’un CDD comprennent le salaire brut, les charges patronales et les indemnités de fin de contrat (IFC) ou de congés payés (ICP). En général, les IFC représentent 10 % du salaire brut, excepté pour les CDD d’usage ou saisonniers.